Remplaçants et DPC

Les formations DPC sont réservées aux professionnels de santé conventionnés. Or, pour être conventionné, il faut être installé. C’est la raison pour laquelle les remplaçants ne sont pas éligibles au DPC. 

Depuis début 2021, l’Agence du DPC s’appuie sur les données de l’ANS (Agence du Numérique en Santé) pour déterminer quels sont les professionnels de santé éligibles au DPC.

Les remplaçants ne sont pas les seuls à être exclus de la prise en charge DPC : les étudiants et certains salariés, qui n’auraient jamais dû en bénéficier, également.

Si vous avez une question sur une situation particulière, nous vous conseillons de contacter l’Agence du DPC. Vous pouvez également vous adresser à nous. 

Quelles formations pour les remplaçants libéraux ?

Pour les remplaçants libéraux, le FIFPL permet de suivre de nombreuses formations. Ces formations ne sont pas indemnisées ; vous les suivrez en dehors de vos jours travaillés, lorsque vous ne subirez pas de perte de revenu. 

Le FIF PL est un fonds d’assurance formation agréé par Arrêté Ministériel. Il a été créé à l’initiative de l’UNAPL (Union Nationale des Professions Libérales). Il gère la formation continue des Travailleurs Indépendants et des Professionnels Libéraux, faisant obligation à tous de s’acquitter de la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP), par l’intermédiaire de l’URSSAF.