Formation DPC Urgences en situations sanitaires exceptionnelles (SSE)

Durée

2 jours / 14 heures

Participants

20 maximum

Public

IDEL, MK, Infirmier DE, Orthophoniste, Pédicure-Podologue, Orthoptiste, Sage-femme, Médecine générale, Pharmacien d'officine, Chirurgien-dentiste, Médecin spécialiste

Financement

DPC, Fonds propres, Plan de développement des compétences

Typologie

Formation Continue, Évaluation des pratiques professionnelles

Résumé

Formation de type programme intégré validant vos obligations en Formation Continue et en EPP (Evaluation des Pratiques Professionnelles)

Cette formation s’inscrit dans une démarche d’apprentissage des soins d’urgence et de secours en contexte de SSE (situation sanitaire exceptionnelle) dans lequel peuvent être exposés, subitement et dans la durée, les professionnels de santé en activité libérale ou salariée. Elle a vocation à les aider à trouver leur place dans les dispositifs de prise en charge des situations sanitaires exceptionnelles. Il s’agira pour eux de bien comprendre ces protocoles, de maîtriser les actes de soins requis et de comprendre leurs responsabilités dans ces processus.

Elle permet de mobiliser les connaissances en contextualisant le soin dans un environnement hostile, en mode dégradé, avec une exposition aux risques que le soignant devra mesurer et appréhender : attentat, pandémie, risques NRBC (Nucléaires, Radiologiques, Biologiques, Chimiques), …

Par ailleurs, le professionnel se préparera à évoluer favorablement dans un dispositif de secours d’urgence de grande ampleur, à participer efficacement au tri des victimes et à initier les premiers soins spécifiques psychiques et physiques rencontrés lors de ces situations sanitaires exceptionnelles.

Pré-requis

Lorsque la formation se déroule en classe virtuelle synchrone : le participant devra disposer d’un ordinateur ou d’une tablette, avec micro et webcam, et d’une connexion haut débit.
Dans ce cas, la formation se déroule selon les horaires et la durée du présentiel : il faudra donc prévoir un environnement propice à la concentration et à l’assiduité.

Objectifs

  • Appréhender les principes d’organisation sanitaire et de réponse d’urgence en France
  • Connaitre les différents types de SSE (situation sanitaire exceptionnelle) et leurs conséquences sur le système de santé
  • Identifier son rôle dans un contexte de SSE (situation sanitaire exceptionnelle)
  • Assurer la prise en charge précoce de victimes, adultes ou pédiatriques, dans un contexte de SSE, seul ou à plusieurs, avec ou sans matériel de secours. Mettre en œuvre, avec méthode, les gestes de premiers secours face aux situations d’urgence
  • Être capable d’alerter les services de santé et de secours compétents
  • S’intégrer dans un dispositif sanitaire de grande ampleur et comprendre les enjeux dans les prises en charge de victimes.
  • Comprendre le principe de prise en charge des urgences médico-psychologiques pré-hospitalières mais également identifier l’accompagnement et le dispositif de suivi dont vont pouvoir bénéficier les blessés atteints de traumatismes psychiques et la prise en charge des troubles psychiques post-traumatiques.

Modalités et délais d'accès

Nos formations peuvent être disponibles en présentiel ou en classe virtuelle synchrone.

 

Une classe virtuelle implique la présence à distance des participants et nécessite la mobilisation d’outils synchrones (en temps réel) qui permettent le contact en direct entre les intervenants et les participants mais également entre les participants eux-mêmes, des sondages, des tableaux blancs interactifs ou du partage d’écran, d’outils de partage d’applications, audio et vidéo, etc. Ce n’est pas une visioconférence, ni un webinaire.

 

Le nombre minimum de participants requis pour le maintien de la formation est de 5 (obligation imposée par l’Agence du DPC depuis avril 2022 et également par le FIFPL ).

 

Modalités d’inscriptions :
– en nous contactant par téléphone ou mail,
– en remplissant le formulaire d’inscription de la session choisie,
– sur mondpc.fr pour les formations DPC.

Consultez le calendrier des sessions. 

 

Inscription possible jusqu’à la veille de la formation, pour les actions de DPC et FIFPL collectives. Pour les formations FIFPL individuelles, prévoir 15 jours de délais pour obtenir l’accord de prise en charge.

Documents remis

Les supports de cours sont fournis au format papier ou numérique

Méthodes mobilisées

Méthodes pédagogiques affirmatives : transmission du savoir par méthode expositive (cours magistral) ou démonstrative (atelier de démonstration avec explication).
Méthodes interrogatives : questionnement structuré pour faire découvrir et trouver, par induction ou déduction, les connaissances que l’on souhaite faire acquérir (session de questions-réponses).
Méthodes actives (ou expérientielles) : confrontation à la réalité des pratiques et aux difficultés rencontrées, afin de rechercher l’information nécessaire pour découvrir les meilleures solutions à mettre en œuvre et à évaluer (analyse de cas cliniques ou de situations réelles, jeu de rôle). Le participant, impliqué et actif, apprend à travers ses expériences et ses connaissances préalables.

 

En présentiel :

– Diaporama interactif intégrant des médias audio, vidéo, des schémas, des algorithmes, des photos.
– Tests en ligne interactifs

 

En classe virtuelle :

– déploiement d’outils synchrones (en temps réel) qui correspondent à des temps de contacts directs entre les intervenants et les participants mais également entre les participants eux-mêmes : sondages, tableaux blancs interactifs, partage d’écran, partage d’applications, conférences audio et vidéo

Modalité d'évaluation

Évaluation des apprentissages réalisés en termes de connaissances et compétences : feedback permettant de s’assurer que les stagiaires assimilent les connaissances, mises en application par des exercices, pré-test et post-test permettant de mesurer les acquis, à l’aide de critères objectifs.
Évaluation de la satisfaction des apprenants : questionnaire d’évaluation de la formation à chaud.

Accéssibilité

Dans le respect de l’article 41 de la Loi pour l’égalité des droits et des chances, nos formations sont accessibles à tous, et notamment aux personnes en situation de handicap. Dans le respect de nos prérequis, nous mettons en œuvre les adaptations pédagogiques nécessaires, selon le handicap, et nous nous assurons que les conditions d’accueil et d’accès sont réunies. Si vous avez besoin que nous mettions en place des adaptations pédagogiques, compensations et aménagements, merci de cliquer sur ce lien.

Tarif

850 € (T.V.A. non applicable) dans le cadre d’un financement en fonds propres par les professionnels libéraux, cette formation ouvre droit au crédit d’impôt pour dépenses de formation des dirigeants. En 2023, la loi de finances double le montant de l’avantage fiscal qui peut ainsi atteindre 901,60 € (pour 40h de formation). Vous pouvez en savoir plus ici : Crédit d’impôt pour la formation des libéraux

 

Dans le cadre du DPC, la formation est prise en charge et indemnisée pour les professionnels et les structures concernées. Consultez votre forfait de prise en charge et d’indemnisation sur le site de l’Agence du DPC : forfaits DPC

 

Dans le cadre du FIFPL, la formation est susceptible d’être prise en charge dans la limite de votre budget, suivant les critères annuels en vigueur. Vous pouvez les consulter ici : FIFPL

Contexte, enjeux et objectifs de transformation des pratiques :

 

L’article R. 3131-10 du Code de la santé publique précise que le dispositif ORSAN mentionné à l’article L. 3131-11 du même code comprend un  programme annuel ou pluriannuel identifiant les actions à mener par les  acteurs du système de santé de ville, des établissements de santé et des  établissements médico-sociaux pour maintenir ou développer les capacités  nécessaires, en particulier en termes de prise en charge des patients ou  victimes, de formation des professionnels de santé et d’attribution des  moyens opérationnels.
Ainsi, la formation des professionnels de santé civils et militaires constitue un élément important de la préparation de la réponse du système de santé  aux urgences et aux situations sanitaires exceptionnelles reposant sur le  dispositif ORSAN, notamment la prise en charge des victimes d’accidents  collectifs, d’attentats, d’épidémie, ou de catastrophes qui s’articule avec la  réponse médicale préhospitalière contribuant au dispositif ORSEC. Elle  s’inscrit également dans le développement d’une synergie des  professionnels de santé civils quel que soit leur secteur d’exercice et  militaires basée sur la coordination interministérielle et l’interopérabilité  du personnel et des moyens contribuant à la résilience de la nation face aux  crises.

Dans ce cadre, il est indispensable de renforcer la formation des professionnels de santé à faire face aux situations sanitaires exceptionnelles  et ainsi optimiser la prise en charge des victimes adultes et  pédiatriques sur le plan somatique et psychique, y compris dans le contexte  particulier des missions du Service de santé des Armées. Cet objectif de  formation concerne autant la gestion des situations sanitaires  exceptionnelles sur le territoire national que la participation aux actions  sanitaires internationales lors de crises majeures.

Les dernières crises sanitaires (Covid-19, SRAS, Pandémie Grippe A(H1N1),  MERS-CoV, Ébola, etc.), les récents accidents collectifs, attentats  et les épisodes cycloniques de l’automne 2017 aux Antilles démontrent  l’intérêt de cette formation pour permettre aux acteurs du système de santé  civils et militaires d’être en mesure d’assurer la prise en charge des patients  en situations sanitaires exceptionnelles tout en assurant la sécurité des  professionnels de santé et des personnels.

Source : Orientations prioritaires de développement professionnel continu de politique nationale de santé s’adressant à toutes les professions
Amélioration de la prévention, du repérage et des prises en charge, Fiche de cadrage n°9

Inscription

Merci pour votre inscription

Nous allons prendre contact avec vous rapidement.

Aller au contenu principal