Formation DPC Promotion de la vaccination et amélioration de la couverture vaccinale

Durée

1 jours / 7 heures

Participants

20 maximum

Public
  • IDEL
  • MK
  • Orthophoniste
  • Orthoptiste
  • Pédicure-Podologue
  • Médecine générale
  • Sage-femme
  • Pharmacien d'officine
  • Pédiatre
Financement
  • DPC
  • Fonds propres
  • Plan de développement des compétences

Résumé

La France, comme de nombreux pays européens, fait face depuis plusieurs années, à une défiance et à une hésitation des citoyens envers la vaccination. En dépit de l’amélioration récente des indicateurs, ce phénomène demeure préoccupant et est à l’origine d’un moindre recours à la vaccination avec pour conséquence le développement d’épidémies et de formes graves de maladies infectieuses chez les sujets à risque. Ainsi, savoir argumenter pour lever les réticences vaccinales, notamment via la pratique de l’entretien motivationnel, représente une compétence clé utile à l’ensemble des professionnels de santé.

Par ailleurs, la couverture des professionnels de santé reste insuffisante pour des pathologies hautement transmissibles (notamment rougeole, coqueluche, grippe) à l’origine de transmission nosocomiale de ces maladies ; il est ainsi nécessaire d’améliorer le recours à la vaccination des professionnels de santé eux-mêmes.

Enfin, une mise à jour des connaissances et des compétences est nécessaire pour faire face à de nouveaux enjeux en matière de vaccination, en particulier s’agissant de la vaccination contre la Covid-19, la vaccination contre les papillomavirus récemment recommandée chez les garçons, et la vaccination par le BCG lorsqu’il sera de nouveau disponible en cabinet de ville (y compris la maitrise de la voie intradermique).

Le DPC des professionnels de santé a ainsi pour objectif d’améliorer la couverture vaccinale de la population mais aussi les professionnels de santé eux-mêmes en renforçant leur rôle en matière de promotion de la vaccination et de réalisation de certains vaccins.

Pré-requis

Présentielle ou Classe virtuelle :

Lorsque la formation se déroule en classe virtuelle synchrone : le participant devra disposer d’un ordinateur ou d’une tablette, avec micro et webcam, et d’une connexion haut débit.
Dans ce cas, la formation se déroule selon les horaires et la durée du présentiel : il faudra donc prévoir un environnement propice à la concentration et à l’assiduité.

Objectifs

A l’issue de la formation, les participants  :
– Actualiserons leurs connaissances en vaccinologie (principales maladies à prévention vaccinale, populations éligibles, enjeu de la vaccination des professionnels de santé)
– Actualiserons leurs connaissances sur l’environnement vaccinale (Principes de pharmacovigilance, grands acteurs institutionnels de la vaccination, grands principes de la collaboration européenne, circuits du vaccin et les modalités de la traçabilité des vaccinations, ressources à disposition du public et des professionnels, nouvelles compétences des professionnels de santé en matière de vaccination).
– Disposerons d’outils pour lever les freins à la vaccination (Mécanismes de l’hésitation vaccinale, entretien motivationnel, techniques d’argumentation (patients et professionnels de santé).

Modalités et délais d'accès

Le nombre minimum de participants requis pour le maintien de la formation est de 5 (obligation imposée par l’Agence du DPC depuis avril 2022 et également par le FIFPL ).

 

Formation présentielle ou en classe virtuelle synchrone (vidéoconférence) : consulter le calendrier des sessions.

 

Modalités d’inscriptions :
– en nous contactant par téléphone ou mail,
– en remplissant le formulaire d’inscription de la session choisie,
– sur mondpc.fr pour les formations DPC.

 

Inscription possible jusqu’à la veille de la formation, pour les actions de DPC et FIFPL collectives. Pour les formations FIFPL individuelles, prévoir 15 jours de délais pour obtenir l’accord de prise en charge.

Documents remis

Les supports de cours sont fournis au format papier ou numérique

Méthodes mobilisées

Méthodes pédagogiques affirmatives : transmission du savoir par méthode expositive (cours magistral) ou démonstrative (atelier de démonstration avec explication).
Méthodes interrogatives : questionnement structuré pour faire découvrir et trouver, par induction ou déduction, les connaissances que l’on souhaite faire acquérir (session de questions-réponses).
Méthodes actives (ou expérientielles) : confrontation à la réalité des pratiques et aux difficultés rencontrées, afin de rechercher l’information nécessaire pour découvrir les meilleures solutions à mettre en œuvre et à évaluer (analyse de cas cliniques ou de situations réelles, jeu de rôle). Le participant, impliqué et actif, apprend à travers ses expériences et ses connaissances préalables.

 

– Diaporama interactif intégrant des médias audio et vidéo, des cas concret.
– Tests en ligne interactifs

Modalité d'évaluation

Évaluation des apprentissages réalisés en termes de connaissances et compétences : feedback permettant de s’assurer que les stagiaires assimilent les connaissances, mises en application par des exercices, pré-test et post-test permettant de mesurer les acquis, à l’aide de critères objectifs.
Évaluation de la satisfaction des apprenants : questionnaire d’évaluation de la formation à chaud.

Accéssibilité

Dans le respect de l’article 41 de la Loi pour l’égalité des droits et des chances, nos formations sont accessibles à tous, et notamment aux personnes en situation de handicap. Dans le respect de nos prérequis, les compensations à la situation de handicap sont organisées en amont de la formation, selon le handicap, et nous nous assurons que les conditions d’accueil et d’accès sont réunies. Si vous avez besoin que nous mettions en place des adaptations pédagogiques, compensations et aménagements, merci de cliquer sur ce lien.

Tarif

350 € (T.V.A. non applicable Art 261.4.4 a du CGI) dans le cadre d'un financement en fonds propres. Cette formation ouvre droit au crédit d’impôt pour dépenses de formation des dirigeants. En 2022, la loi de finances double le montant de l’avantage fiscal qui peut ainsi atteindre 838,40€. Vous pouvez en savoir plus ici : Crédit d’impôt pour la formation des libéraux


Dans le cadre du DPC, la formation est intégralement prise en charge et indemnisée. Consultez votre forfait d'indemnisation sur le site de l'Agence du DPC : forfaits DPC


Dans le cadre du FIFPL, la formation est intégralement prise en charge, suivant les critères annuels en vigueur. Vous pouvez les consulter ici : FIFPL

Contexte de la formation

Le DPC en soutien de la promotion de la vaccination

À l’occasion de la Semaine Européenne de la Vaccination, l’Agence nationale du DPC fait le point sur l’orientation prioritaire de Développement Professionnel Continu (DPC) relative à la promotion de la vaccination. Tout au long de l’année 2020, l’Agence constate que les professionnels de santé s’engagent sur cette thématique et note une augmentation des inscriptions au premier trimestre 2021.

 

Nous vous rappelons que cette orientation vise à fournir des clés pour favoriser l’adhésion à la vaccination de la population dans un objectif d’amélioration de la couverture vaccinale. Si les médecins généralistes et les pharmaciens sont les principaux inscrits, les infirmiers arrivent ensuite.

 

Vous pouvez consulter ici le communiqué de presse diffusé à cette occasion, l’infographie réalisée et le rapport statistique complet.

 


 

Malgré une efficacité largement documentée, la France est championne d’Europe de la méfiance vaccinale. Face à la vaccination, toutes les attitudes peuvent se voir : de l’acceptation sans discussion au refus total (relativement rare), en passant par ce qu’il est désormais convenu d’appeler « l’hésitation vaccinale ». Cette hésitation vaccinale n’épargne pas les soignants, aussi sujets à la diffusion de fausses informations.

Santé publique France analyse, sur un site dédié, les principales controverses relayées sur les réseaux sociaux

Vaccination contre l’hépatite B et sclérose en plaques, vaccin ROR et autisme, dangerosité de l’aluminium dans les adjuvants… des controverses ont émergé dans les médias et les réseaux sociaux ces dernières années. Certaines circulent toujours et suscitent des inquiétudes dans la population, sans qu’il soit facile de trouver des réponses fiables, fondées sur les connaissances scientifiques. La rubrique « Controverse » du site professionnels.vaccination-info-service.fr (cliquer sur « Aspects sociologiques ») permet de revenir sur les principales polémiques concernant la sécurité des vaccins. Elle fournit une analyse objective des faits et permet d’en savoir plus sur la provenance de certaines informations.